Motivation

O’Hara se prépare pour les Ford du printemps, les deux équipes motivées


Les partants du cardinal O’Hara se préparent à se précipiter sur le terrain alors que le buzzer final retentit lors d’une victoire en demi-finale de classe 6A PIAA contre Parkland High le 18 mars. (Austin Herzog – Groupe MediaNews)

Si le cardinal O’Hara a quelque chose en commun avec Spring-Ford, son adversaire lors du match de championnat PIAA de classe 6A de vendredi, c’est que chaque équipe a des tâches à terminer.

Les Lions ont été éliminés en demi-finale du tournoi 2023, perdant d’un point face à l’éventuel champion d’État, l’archevêque Carroll. Les Rams, quant à eux, ont été éliminés par O’Hara en quarts de finale il y a une saison et espèrent éviter de rentrer chez eux les mains vides pour la deuxième fois en quatre ans.

O’Hara (25-4) et Spring-Ford (27-6) se disputent le titre de meilleure équipe féminine de basket-ball au plus haut niveau de la PIAA.Le coup d’envoi au Giants Center est 18h.

O’Hara a remporté les titres de classe 5A en 2021 et 2022. Les équipes étaient dirigées par Maggie Doogan (Richmond), deux fois joueuse de l’année du Daily Times, et All-Delco Amaris Baker (Drexel), qui ont toutes deux joué un rôle clé en aidant l’équipe. Leurs équipes universitaires participent au tournoi NCAA. La star de Villanova, Lucy Olson, était sans doute la meilleure joueuse du secondaire de Pennsylvanie en 2021 lorsque Springford a perdu contre North Allegheny en finale de la classe 6A.

Il existe du tissu conjonctif sur les deux listes actuelles qui relie les précédentes courses de championnat d’État des équipes.

Joanie Quinn, Carly Coleman et Greta Miller, seniors d’O’Hara, sont des étudiantes en deuxième année de la promotion 2022. Junior Molly Rullo était la première recrue cette saison-là, marquant huit points, trois passes décisives et une passe décisive lors de la victoire 42-19 des Lions contre Chartiers Valley. Megan Rullo, étudiante en deuxième année, rejoint les quatre susmentionnés dans la formation de départ de cette année.

Quinn (LaSalle) et Molly Rouleau (Drexel) sont des recrues de Division I pour les Lions.

“La défaite de l’année dernière nous a donné un élan cette année”, a déclaré Molly Rullo, qui a récolté en moyenne 13,8 points en quatre matchs de tournoi d’État. “Nous avons beaucoup de joueurs qui reviennent cette année et nous voulons faire leurs preuves à nouveau. Perdre en demi-finale de la Ligue catholique a été décevant pour nous. Nous ne nous en sommes certainement pas sortis comme nous le souhaitions. Mais je pense qu’à l’avenir, Je sais juste que nous sommes partis. Cela a été tout un mois passé à nous faire confiance, à entrer dans (État) et à dire : “Hé, nous avons une autre chance, surtout avec les seniors. Je pense que nous nous sommes toujours fait confiance et nous l’avons fait.” un bon travail.”

See also  Entrepreneur et conférencier motivateur s’adresse aux diplômés de Marshall | Actualités

O’Hara a remporté les championnats PIAA en 2009, 2016, 2021 et 2022. Un troisième championnat d’État égaliserait l’archevêque Carroll pour le plus grand nombre de championnats d’État parmi les écoles Delco.

Anne Azara (Wright State), Katie Tiffan, Aaliyah Solidi et Mackenzie Pettinelli (St. Bonaventure) étaient toutes finalistes d’État lors de leur dernière naissance. Tout ce qu’ils ont accompli en quatre ans, c’est de remporter plus de 100 matchs et un championnat du District 1. Pas trop mal.

Mais il convient de noter que Spring-Ford n’a pas réussi à battre Perkiomen Valley en quatre matchs cette saison. Cela inclut une défaite en prolongation lors de la finale de la Région 1 plus tôt ce mois-ci. O’Hara a remporté une victoire à Perk Valley (29-2) et a battu les Vikings 49-35 en quarts de finale de l’État.

Cela devrait faire d’O’Hara le favori pour soulever le trophée vendredi soir. Les gens le penseraient.

Spring-Ford a la puissance de feu pour affronter O’Hara, la meilleure équipe défensive de la 6A. Azara a marqué plus de 1 600 points au cours de son illustre carrière. Les Rams marquent en moyenne 66,5 points par match dans le tournoi et accordent 44,8 points par match. Les Lions ont été dominés par près de 16 points, mais ils n’accordent que 33 points par match.

“Gardez à l’esprit que nous sommes une équipe senior et que ces gars-là jouent beaucoup au basket ensemble. On pourrait dire que lorsque nous jouions à Hershey il y a deux ans, les seniors ne jouaient pas beaucoup, mais les quatre dernières années, ils ont joué ensemble. et s’entraîner ensemble. C’est une longue saison et ils se font vraiment confiance et cela me rapporte en tant qu’entraîneur”, a déclaré l’entraîneur d’O’Hara, Chrissy Dugan. “Nous sommes à ce stade de la saison où personne ne se soucie de savoir qui aura l’honneur, allons le gagner. Nous voulons gagner et nous ferons tout ce qu’il faut pour l’obtenir”

O’Hara a battu Upper Dublin, Hazleton, Perk Valley et Parkland pour se qualifier pour la finale. Lors de la victoire contre Parkland, Joanie Quinn a marqué 21 points, un sommet dans le match, et Rullo en a ajouté 18. Ils ont réalisé un superbe doublé dans toutes les compétitions.

Spring-Ford a affronté Garnet Valley et a gagné 61-42. Azala (17 points, 6 rebonds, 5 passes décisives) et les juniors Aliyah Suliday (16 points) et Karina Preuss (10 points, 12 rebonds) ont réalisé de solides performances.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button