Healthy food

La santé mentale en milieu de travail : 6 pratiques essentielles pour concilier travail et vie personnelle | Nouvelles sur la santé


Alors que le stress et l’épuisement professionnel deviennent de plus en plus courants, la santé mentale au travail est cruciale. Pour parvenir à un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée, donnez la priorité aux soins personnels, fixez des limites et gérez efficacement votre charge de travail. Encouragez une communication ouverte, offrez de la flexibilité et fournissez des ressources telles que des conseils. En mettant en œuvre ces pratiques, les employés peuvent maintenir leur santé mentale et leur productivité.

Abha Dandekar, psychologue conseil, PDG et fondateur d’Elephant in the Room, a déclaré : « Avec plus de 50 % de nos heures d’éveil passées au travail, il n’est pas vrai qu’un environnement professionnel affecte directement la santé mentale d’une personne. La sécurité psychologique dans un milieu de travail sain va bien au-delà des exigences individuelles des employés. Il est essentiel de mettre l’accent sur la mise en œuvre d’une approche proactive et préventive de la santé mentale au travail pour maintenir un environnement de travail sain et productif. Un environnement positif peut améliorer la productivité, la créativité et contribuer à un plus grand progrès organisationnel.

Sumit Singla, expert en transformation culturelle et associé principal chez BOD Consulting, a déclaré : ” Pour les managers, « l’équilibre travail-vie personnelle » est souvent confondu avec le travail « flexible ». La flexibilité signifie simplement que les gens ont la liberté de choisir quand et où ils travaillent… …Cependant, les lieux de travail flexibles peuvent encore être très intenses et manquer d’équilibre entre travail et vie privée.

Stratégies de santé mentale en milieu de travail

Pour garantir la santé mentale au travail et atteindre un bon équilibre travail-vie personnelle, il est important d’adopter des pratiques sécuritaires qui favorisent un environnement positif et répondent aux besoins des employés en matière de santé mentale. Voici quelques stratégies clés :

1. Prévoyez un espace sûr : Créez un environnement dans lequel les employés se sentent en sécurité et à l’aise pour exprimer leurs pensées et leurs sentiments. Encouragez une communication ouverte et assurez-vous que les employés sachent qu’ils peuvent demander de l’aide s’ils en ont besoin.

See also  Les propriétaires de Downtown Grub viennent au WSLS pour la soul food - WSLS 10

2. Fixez des limites : Aidez les employés à gérer efficacement leur charge de travail et à éviter l’épuisement professionnel en fixant des limites claires entre le travail et la vie personnelle. Encouragez-les à faire des pauses et à donner la priorité aux soins personnels.

3. Fournir des ressources de gestion du stress : Fournir des ressources telles que des services de conseil, des programmes d’aide aux employés et des ateliers de gestion du stress. Ces ressources peuvent aider les employés à faire face au stress et à améliorer leur santé mentale.

4. Investissez dans la formation et le développement : Mettre l’accent sur le renforcement de la résilience et de l’inclusion sur le lieu de travail grâce à des programmes de formation et de développement des employés. Cela peut aider les employés à développer les compétences dont ils ont besoin pour faire face aux défis et s’épanouir dans leur rôle.

5. Montrez l’exemple : Les managers doivent modéliser le comportement qu’ils souhaitent voir chez leurs employés. En promouvant des habitudes de travail saines et en donnant la priorité à la santé mentale, les gestionnaires peuvent créer un environnement de travail positif.

6. Renforcer les politiques de l’entreprise : Examinez et mettez à jour les politiques de l’entreprise pour soutenir la santé mentale, telles que les horaires flexibles, les pauses contre l’épuisement professionnel et les programmes de reconnaissance. Ces politiques peuvent aider les employés à se sentir valorisés et soutenus dans leur rôle.

“Les employés ayant un équilibre travail-vie personnelle adéquat se sentent soutenus et respectés, ce qui augmente la qualité de leur travail. De plus, en étant capables de répondre à leurs priorités personnelles et de prendre des congés, ils ont tendance à prendre moins de jours de maladie et les taux de rétention des employés augmentent également. Une étude suggère qu’une semaine de travail de 38 heures est idéale, donc en termes de productivité, « moins c’est certainement plus » par rapport aux heures travaillées, a conclu M. Sumit.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button