Healthy food

Comment les changements climatiques aggravent-ils les douleurs nerveuses ? 10 stratégies de secours efficaces | Actualités sur la santé


Les changements saisonniers peuvent exacerber les douleurs nerveuses pour diverses raisons. Il est donc crucial d’adopter des stratégies pour développer la force et soulager l’inconfort. Les températures froides peuvent provoquer une contraction des muscles, entraînant une pression accrue sur les nerfs et une sensibilité accrue à la douleur. De plus, une diminution du flux sanguin par temps froid peut entraîner une raideur et une inflammation, aggravant encore les douleurs nerveuses.

Le Dr Rajnish Kumar, directeur de neurologie chez Paras Health Gurugram, a déclaré : « Les douleurs articulaires sont l’un des nombreux syndromes de douleur chronique affectés par les changements saisonniers. Bien que l’on sache que l’arthrite s’aggrave dans les climats froids, d’autres affections impliquant les nerfs sont également affectées.

Maladies chroniques affectant les nerfs

Le Dr Rajnish explique que voici quelques-uns des problèmes de douleur chronique qui sont affectés par les changements saisonniers :

Neuropathie : La neuropathie se caractérise par des lésions des nerfs périphériques et se manifeste par des symptômes tels que des douleurs, des picotements et des engourdissements, principalement au niveau des mains et des pieds.

Douleurs musculaires du dos et du cou : Les douleurs au cou et au dos sont souvent liées à des problèmes nerveux et peuvent être exacerbées par le froid. Une baisse de la température corporelle peut potentiellement provoquer une raideur musculaire et augmenter l’irritation nerveuse, entraînant une augmentation de la douleur dans ces zones.

Fibromyalgie : La fibromyalgie est sensible aux fluctuations de température et se caractérise par une douleur et un inconfort généralisés.

Syndrome du canal carpien: Ce syndrome, qui touche les mains et les bras, a tendance à s’aggraver par temps froid. Des températures plus basses peuvent provoquer un gonflement supplémentaire du canal carpien du poignet, exacerbant les symptômes tels que l’engourdissement, les picotements et la douleur.

Pourquoi les changements climatiques aggravent-ils les douleurs nerveuses ?

Lorsque le temps devient froid, notre corps essaie de rester au chaud et vice versa, mais le Dr Rajneesh affirme que cela peut aggraver les problèmes nerveux. Voici pourquoi:

See also  Je me sentais seul, j'avais le mal du pays et j'avais du mal à m'installer au Royaume-Uni. Comment gérer ce sentiment ?

– Raideur musculaire : Dans des conditions telles que la fibromyalgie, où les muscles sont déjà sensibles, le froid peut provoquer une raideur musculaire et aggraver l’inconfort.

– Flux sanguin réduit : Cela peut être un problème dans des conditions telles que la neuropathie, où une bonne circulation sanguine est importante. Un flux sanguin réduit vers les mains et les pieds peut aggraver les douleurs nerveuses.

– Changements dans la pression atmosphérique : Cela exerce plus de pression sur les articulations et les nerfs, rendant des conditions comme l’arthrite et la fibromyalgie plus douloureuses.

– Sensibilité nerveuse accrue : Cette augmentation de la sensibilité peut exacerber l’inconfort chez les personnes dont les nerfs sont déjà endommagés, comme celles atteintes de neuropathie.

Conseils clés pour soulager les douleurs nerveuses

Faire face aux problèmes nerveux au cours des changements de saison peut être difficile, mais le Dr Rajneesh partage quelques moyens simples pour améliorer la situation.

– Portez des vêtements chauds pour améliorer la circulation et la régulation de la température corporelle.

– Utilisez un coussin chauffant ou une compresse pour soulager l’inconfort localisé.

– Pratiquez une activité physique régulière pour améliorer la circulation générale et la flexibilité.

– Effectuez des étirements doux le matin et pendant la journée, surtout si vous restez assis pendant de longues périodes.

– Restez bien hydraté pour soutenir la fonction nerveuse.

– Réduire la consommation de caféine pendant les vagues de froid pour améliorer la circulation sanguine et réduire l’inconfort.

– Faites des pauses lorsque vous êtes dehors par temps froid pour vous réchauffer et gérer les symptômes tels que la douleur et les picotements.

-Surveillez la durée d’exposition aux environnements froids pour éviter les lésions nerveuses.

– Pratiquez des techniques de relaxation comme la respiration profonde ou la méditation pour gérer le stress.

– Consulter un professionnel de santé pour des conseils personnalisés et d’éventuels médicaments.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button