Stress Management

Utiliser la gestion du stress pour survivre à la finale


Gestion du stress pendant les finales

Temps de lecture: 3 minute

Les compétences en gestion du stress pourraient révolutionner la façon dont les étudiants abordent leurs examens finaux ce semestre. Apprenez quelques conseils de base pour gérer le stress à la fin du semestre !

La gestion du stress est une compétence dont de nombreuses personnes ont besoin, mais elle n’est pas largement enseignée dans les écoles. Les cours de gestion du stress sont rarement offerts dans les écoles secondaires. La gestion du stress est cruciale pour passer la fin du semestre. Se sentir dépassé pendant les finales peut conduire à la panique et les performances peuvent en souffrir. Voici quelques conseils de gestion du stress tirés d’un cours de gestion du stress d’un collège professionnel.

accepter le stress

Lorsque le stress est reconnu et utilisé pour motiver, le stress peut être un outil utile plutôt qu’un obstacle. École de médecine de l’Université de Stanford Le stress à court terme peut être utile dans certaines situations, car il déclenche notre réaction de combat ou de fuite, nous permettant ainsi de renforcer notre réponse immunitaire et de maintenir une pensée claire.

Le cours de gestion du stress de l’UVU divise le stress en deux catégories : l’eustress et la détresse. Un stress sain incite le corps à réagir rapidement et encourage l’action plutôt que la panique. La douleur fige souvent toute réponse. La détresse est un type de stress qui peut avoir un impact négatif sur la santé physique et mentale.

Connaissez vos facteurs de stress

L’évaluation de vos facteurs de stress peut être un bon moyen de gérer le stress en identifiant les tâches qui résultent d’événements qui se produisent dans votre vie quotidienne. Créer un plan pour gérer un facteur de stress spécifique, comme les examens finaux, peut être la première étape pour éliminer le stress. D’autres fois, le simple fait de reconnaître l’existence du facteur de stress peut aider à transformer le stress de douloureux en eustress.

Pratiquez la lutte contre le stress

Les anti-stress sont des choses qui calment les gens, parfois immédiatement, et parfois ils aident à éliminer le stress qui s’accumule avec le temps. Ces suggestions varient d’une personne à l’autre, mais certaines des plus courantes incluent la méditation, l’écoute de musique, le coloriage ou la relaxation musculaire progressive. clinique de mayonnaise Il a été démontré que la pratique régulière de la pleine conscience ou de la méditation réduit le stress et d’autres symptômes chroniques. Les anti-stress peuvent être un excellent outil pendant la semaine stressante des examens.

See also  Oura Ring lance une nouvelle fonctionnalité de gestion du stress ; découvrez comment cela fonctionne sur cette bague intelligente

Connaissez votre cercle d’influence

Le concept de « cercle d’influence » aide les gens à définir ce qui est sous leur contrôle et ce qui ne l’est pas. Comment et quand les gens apprennent relèvent de leur sphère d’influence, mais ceux qui participent à des projets de groupe échappent à leur contrôle. Reconnaître cela peut être une première étape importante pour surmonter le stress non résolu d’une personne. Ce concept est étroitement lié à l’identification des facteurs de stress. Une autre étape dans l’identification des facteurs de stress peut consister à les étiqueter comme étant à l’intérieur ou à l’extérieur du cercle d’influence.

Continuez à manger sainement et à bien dormir

Une bonne alimentation peut réduire les effets négatifs du stress, selon une étude Laboratoires Abbott. Il en va de même pour le sommeil.ce Association Américaine de Psychologie Soulignez que le manque de sommeil peut en fait rendre les gens plus stressés et affecter les fonctions cognitives et la mémoire, éléments essentiels pour bien performer pendant la semaine des examens. Même si certains étudiants peuvent réduire leur sommeil ou commencer à manger des aliments malsains pendant les examens, c’est en fait le pire moment pour le faire ! Continuer à respecter un horaire de sommeil régulier et une alimentation nutritive aidera en fait les gens à mieux réussir leurs examens finaux.

N’oubliez pas de vous amuser

L’humour et les loisirs sont deux éléments fondamentaux de la santé générale.Le rire a un impact positif sur la force immunitaire et peut aider le corps à combattre le stress, selon clinique de mayonnaise. Les passe-temps et l’expression de soi préviennent souvent l’épuisement professionnel, ce qui se traduit par une expérience finale plus agréable. Même si les étudiants disposent de moins de temps pour des sorties et des activités régulières, se réserver du temps pour des activités enrichissantes peut rendre l’expérience finale plus agréable !

La gestion du stress pourrait révolutionner la manière dont les étudiants abordent les examens finaux. Tout, de la valorisation du temps de recharge à l’acceptation du stress, peut rendre l’expérience des examens et des épreuves non seulement plus facile, mais peut-être même amusante.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
cv.c7.FC