Brain health

Une nouvelle étude révèle les avantages des polyphénols d’Ulamraja


Dans un monde où plane le spectre du déclin cognitif causé par le vieillissement de la population, une lueur d’espoir a émergé d’un laboratoire de l’Universiti Kebangsaan Malaysia (UKM). Suzana, l’estimée doyenne de l’École des sciences de la santé, et son équipe ont récemment dévoilé une découverte révolutionnaire qui pourrait inverser la tendance dans la lutte contre les troubles cognitifs légers (MCI) et la pré-démence. Le protagoniste de cette évolution prometteuse ? L’Ulam Raja, une plante humble riche en polyphénols puissants, est depuis longtemps réputée en médecine traditionnelle, mais elle est désormais placée sous le feu des projecteurs en matière de validation scientifique.

La science derrière la percée

Au cœur de cette entreprise scientifique se trouve MindLumina, un produit né d’une collaboration entre UKM et Aurora Health Sdn Bhd.Ce supplément innovant exploite la puissance de l’extrait d’Ulam Raja, riche en polyphénols, ces composés sont connus pour leurs propriétés antioxydantes. Des études indiquent que ces polyphénols peuvent augmenter considérablement les niveaux d’antioxydants dans le sang, fournissant ainsi une barrière protectrice contre le stress oxydatif, un méchant bien connu du déclin cognitif. De plus, il a été démontré que les polyphénols stimulent la production de nouvelles cellules neuronales, affectant spécifiquement le cortex préfrontal dorsolatéral, une région cérébrale essentielle à la fonction cognitive globale.

L’épreuve du temps et de la pensée

Le parcours de MindLumina, du concept au produit tangible, implique des tests rigoureux, y compris des essais cliniques avec des volontaires qui démontrent des améliorations significatives de la fonction cognitive, de la mémoire, de l’attention et du bien-être émotionnel. Bien que les résultats soient encourageants, Suzanne a souligné la nécessité de recherches plus approfondies, plaidant pour des échantillons plus grands et des périodes d’étude plus longues pour bien comprendre les effets à long terme et le potentiel des polyphénols d’Ulanwang dans la lutte contre les troubles cognitifs. Cet appel à la prudence souligne la nécessaire approche équilibrée de la recherche scientifique, reconnaissant l’avenir radieux tout en restant attentif à la nécessité de disposer de preuves complètes.

See also  Les bibliothèques municipales s'associent au bureau de santé publique du comté de SLO pour proposer des séries gratuites de déjeuners et d'apprentissage sur la santé cérébrale. • Paso Robles Press

Adopter une approche holistique de la santé cérébrale

Bien que l’accent soit actuellement mis sur MindLumina, Suzana plaide pour une approche plus large et plus globale de Prévenir la démence. Elle souligne l’importance de maintenir un mode de vie sain qui comprend des exercices physiques et cérébraux, ainsi qu’une alimentation équilibrée et riche en aliments connus pour favoriser la santé cérébrale. Le message est clair : même si des innovations comme MindLumina sont très prometteuses, elles devraient compléter, et non remplacer, les piliers fondamentaux d’un mode de vie sain. MindLumina, qui a remporté une médaille d’or au PECIPTA’22 et est désormais disponible en pharmacie à partir de 12 ans, représente une lueur d’espoir mais aussi un avertissement pour les personnes ayant de graves problèmes de santé de consulter un médecin avant utilisation.

En fin de compte, l’histoire de MindLumina et la recherche menée par Suzana et son équipe à l’UKM sont plus qu’un simple produit ; Il s’agit d’espoir, d’innovation et de recherche incessante de solutions qui améliorent la qualité de vie de millions de personnes confrontées à un déclin cognitif. Alors que nous sommes à l’aube d’une révolution dans la santé du cerveau, cela nous rappelle profondément le pouvoir de la science à transformer des vies, un neurone à la fois.





Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button