Motivation

Les participants au THON partagent leurs sources de motivation matinale | THON News


En arrivant au Bryce Jordan Center tôt samedi matin, certains participants du Penn State THON ont partagé leurs motivations pour participer.

Andrew Canning a déclaré qu’il travaillait avec Delta Upsilon chez THON et qu’il essayait de remplir les 46 heures.

“Mes amis dansaient sur le sol”, a déclaré Canning, étudiant en quatrième année en systèmes d’information de gestion. “C’est une très bonne cause et je veux les aider.”

Pour Angelica Cerda de Phi Gamma Nu, l’objectif est le même.

“Je suis restée quasiment (ici) l’année dernière”, a déclaré Zelda, étudiante en deuxième année en gestion. «Je me suis fixé cet objectif et maintenant je le fais.»

Taylor Turley a déclaré qu’elle était ici pour soutenir deux danseurs d’Operation Blue and Gold.

“Je suis le président principal de l’organisation”, a déclaré Turley, étudiant en deuxième année en santé biocomportementale. “Donc, je suis vraiment là juste pour soutenir (les danseurs de l’organisation) et les laisser regarder dans les gradins et voir que nous sommes toujours là pour eux.”

Michael Detato, membre de Phi Epsilon Kappa, est à THON samedi à 2 heures du matin et prévoit d’y rester 20 à 25 heures.

Pour DeToto, « il s’agit simplement d’être avec tout le monde ».

“Je veux rester de plus en plus, juste à cause des gens là-bas”, a déclaré Detato, étudiant en deuxième année étudiant la politique et la gestion de la santé.

Emily Treesh-Colón est diplômée en 2022 en analyse et opérations de cybersécurité et danseuse au THON 2023. Cette année, elle s’est associée à son organisation, Eclipse, pour soutenir son petit ami en danse.

See also  "Ma motivation a commencé à baisser" : le champion olympique Suni Li parle de sa lutte contre la maladie rénale

De son côté, Marcello Sabat a déclaré qu’il travaille chez THON avec Lambda Chi Alpha et qu’il y restera le plus longtemps possible “pour le bien des enfants”.

“Je pense que c’est l’un des rares moments où les gens se réunissent vraiment”, a déclaré Sabat, étudiant en première année en finance. “Maintenant (THON) est enfin là, nous devons tout mettre en œuvre.”

Plus de couverture

Si vous souhaitez soumettre une lettre à l’éditeur, cliquez ici.





Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button