Motivation

Les dirigeants de la République démocratique du Congo et de l’Afrique du Sud discutent de leur motivation pour la troisième place à la Coupe des Nations


Le sélectionneur sud-africain Hugo Boulos et le sélectionneur de la République démocratique du Congo Sébastien de Saber ont exhorté vendredi leurs joueurs à faire un dernier effort pour une gloire relative et une troisième place à la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

libérer:

3 minutes

L’Afrique du Sud a perdu contre Tir au pénalty La RD Congo était menée 1-0 lors de la première demi-finale de mercredi au Stade de la Paix à Bouaké. Côte d’Ivoire Quelques heures plus tard, au Stade Alassane Otara d’Abidjan.

Ils joueront samedi soir au Stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

“Le résultat dépendra en partie de l’équipe qui s’est remise de ce qui s’est passé. demi finales“, a déclaré Burrows. ” Ce fut également une soirée décevante pour la République démocratique du Congo.

“J’espère que les joueurs qui débuteront le quatrième match en Afrique du Sud seront mentalement prêts à 100 pour cent comme ils l’étaient lors des six premiers matchs”, a ajouté le Belge de 71 ans, qui a admis qu’il n’avait pas aimé ce match. – le jeu est terminé.

“Bien sûr, ce match arrive après une énorme déception, mais nous sommes des professionnels et nous devons tirer le meilleur parti de ce résultat en Coupe des Nations et terminer troisième”, a déclaré De Saber dans le communiqué de son équipe pour le match. Il a déclaré en se préparant.

“Nous sommes très motivés pour nous battre pour la troisième place”, a ajouté le Français de 47 ans. “C’est un match international et nous défendrons les couleurs de notre pays.”

En 2015, la République démocratique du Congo a été battue en demi-finale par la Côte d’Ivoire, qui a remporté la Coupe des Nations pour la deuxième fois. La République démocratique du Congo a battu la Guinée équatoriale pour la troisième place.

“Nous devons être fiers de ce que nous avons fait jusqu’à présent”, a déclaré le défenseur congolais Dylan Batubinska.

Le défenseur de la RDC Dylan Batubinsika a déclaré que lui et ses coéquipiers étaient motivés pour viser la troisième place.
Le défenseur de la RDC Dylan Batubinsika a déclaré que lui et ses coéquipiers étaient motivés pour viser la troisième place. © Pierre René-Worms/RFI

« Nous avons fait un bon parcours et nous voulions aller jusqu’au bout, mais ce n’était pas le cas.

See also  Un conférencier motivateur lance la « Beautiful Tomorrow Conference » pour responsabiliser les jeunes

“Notre objectif est de remporter cette médaille”, a-t-il insisté. “Nous devons rester concentrés et finir au moins troisièmes.”

La République démocratique du Congo tente d’atteindre la finale de la Coupe des Nations pour la première fois depuis qu’elle a remporté le titre en 1974, lorsque le pays était connu sous le nom de Zaïre, un tournoi de deux semaines à huit équipes.

L’Afrique du Sud n’a pas participé à la finale depuis sa défaite face à l’Egypte en 1998, lorsque le peloton s’était étendu à 16 équipes.

“Nous sommes très conscients de la qualité de notre équipe”, a déclaré le défenseur sud-africain Siyander Xulu à la veille du match.

“Mais c’est quelque chose que nous devons nous prouver. Atteindre les demi-finales est notre rêve en tant qu’équipe.

étape

“C’est une grande étape pour nous de faire le point sur où nous en sommes ces dernières années. Le match contre la République démocratique du Congo sera donc très spécial pour nous alors que nous continuons à réaliser notre rêve.”

« Nous ne pensions vraiment pas que nous serions dans cette position dans ce tournoi majeur. »

Broos a affirmé que la solide performance inattendue de son équipe lors de la 34e Coupe des Nations renforcerait la confiance du pays dans la qualification du pays pour la Coupe du Monde. Coupe du monde 2026 Groupes du Nigeria, du Zimbabwe, du Rwanda et du Bénin.

Le sélectionneur sud-africain Hugo Bros a admis qu'il n'était pas favorable à une participation aux barrages pour la troisième place de la Coupe d'Afrique des Nations.
Le sélectionneur sud-africain Hugo Bros a admis qu’il n’était pas favorable à une participation aux barrages pour la troisième place de la Coupe d’Afrique des Nations. © Pierre René-Worms/RFI

“Après mercredi, nous savions que nous pouvions battre le Nigeria” Burrows insiste. « Donc cette Coupe des Nations nous rend plus forts.

“Les six matches que nous avons disputés à ce niveau nous ont beaucoup aidés et nous ont probablement donné de meilleures chances de nous qualifier pour la Coupe du Monde. C’est là-dessus que nous devons nous concentrer maintenant.”

“Ce n’est pas facile parce qu’il y a le Nigeria. Mais il y a toujours le Zimbabwe. Il y a toujours le Bénin.

“Nous avons perdu au Rwanda et cette Coupe des Nations nous montre que les soi-disant petits pays ont fait beaucoup de progrès, surtout quand on voit combien de grands pays ont abandonné très rapidement cette Coupe du Monde.”



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button