Emotional relationships

Comment nous percevons et exprimons nos émotions


L’intelligence émotionnelle (également connue sous le nom d’EI ou EQ, signifiant « intelligence émotionnelle ») est la capacité de percevoir, d’interpréter, d’afficher, de contrôler, d’évaluer et d’utiliser les émotions pour communiquer et établir des relations efficaces et constructives avec les autres.Cette capacité à exprimer et à contrôler humeur La capacité de comprendre, d’interpréter et de répondre aux émotions des autres est essentielle.Certains experts estiment que l’intelligence émotionnelle est Plus important que le QI Pour réussir dans la vie.

Même si l’intelligence littéraire peut vous aider à réussir un examen, l’intelligence émotionnelle peut vous aider à vous préparer au monde réel en comprenant ce que ressentent les autres ainsi que le vôtre.

Comment savoir si j’ai une intelligence émotionnelle élevée ?

Voici quelques signes clés et exemples d’intelligence émotionnelle :

  • La capacité d’identifier et de décrire les sentiments des gens
  • Conscience des forces et des limites personnelles
  • Confiance et acceptation de soi
  • La capacité de se débarrasser des erreurs
  • Capacité à accepter et à accepter le changement
  • Un fort sentiment de curiosité, surtout envers les autres
  • Empathie et souci des autres
  • Faire preuve de sensibilité aux sentiments des autres
  • assumer la responsabilité des erreurs
  • Capacité à gérer ses émotions dans des situations difficiles

Comment mesurer l’intelligence émotionnelle ?

De nombreuses évaluations différentes ont vu le jour pour mesurer les niveaux d’intelligence émotionnelle. Ces tests se répartissent généralement en deux types : les tests d’auto-évaluation et les tests de compétences.

test d’auto-évaluation Les plus courants car ils sont les plus faciles à gérer et à marquer. Dans ce type de test, les répondants évaluent leur propre comportement en réponse à une question ou une affirmation. Par exemple, pour une déclaration telle que « J’ai souvent l’impression de comprendre ce que ressentent les autres », le candidat peut décrire la déclaration comme étant en désaccord, plutôt en désaccord, d’accord ou tout à fait d’accord.

Les tests d’aptitude, quant à eux, consistent à demander aux gens de réagir à des situations, puis à évaluer leurs compétences. De tels tests exigent généralement que les personnes démontrent leurs capacités, qui sont ensuite évaluées par un tiers.

si vous prenez test d’intelligence émotionnelle Administrées par un professionnel de la santé mentale, les deux mesures suivantes peuvent être utilisées :

  • Test d’intelligence émotionnelle Meyer-Salovey-Caruso (MSCEIT) est un test basé sur les compétences qui mesure les quatre branches du modèle Mayer et Salovey EI. Les candidats effectuent des tâches conçues pour évaluer leur capacité à percevoir, identifier, comprendre et gérer les émotions.
  • Échelle de compétences émotionnelles et sociales (ESCI) est basé sur un ancien outil appelé questionnaire d’auto-évaluation et demande aux personnes qui connaissent la personne d’évaluer ses capacités en fonction de plusieurs capacités émotionnelles différentes. Le test est conçu pour évaluer les capacités sociales et émotionnelles afin d’aider à différencier les personnes qui sont de forts leaders.

Il existe également de nombreuses ressources informelles en ligne (dont beaucoup sont gratuites) pour évaluer votre intelligence émotionnelle.

Quelles sont les 4 composantes de l’intelligence émotionnelle ?

Les chercheurs pensent qu’il existe quatre niveaux différents d’intelligence émotionnelle, dont la perception des émotions, la capacité de raisonner en utilisant les émotions, la capacité de comprendre les émotions et la capacité de gérer les émotions.

  1. Percevoir les émotions: La première étape pour comprendre les émotions est de les percevoir avec précision. Dans de nombreux cas, cela peut impliquer la compréhension de signaux non verbaux tels que le langage corporel et les expressions faciales.
  2. Raisonner avec émotion: La prochaine étape consiste à utiliser les émotions pour faciliter la réflexion et les activités cognitives. Les émotions nous aident à prioriser notre attention et nos réactions ; nous réagissons émotionnellement aux choses qui attirent notre attention.
  3. comprendre les émotions: Les émotions que nous percevons peuvent avoir plusieurs significations. Si quelqu’un exprime des émotions de colère, l’observateur doit expliquer pourquoi la personne est en colère et ce que cela peut signifier. Par exemple, si votre patron est en colère, cela peut signifier qu’il n’est pas satisfait de votre travail, ou cela peut être parce qu’il a reçu une contravention pour excès de vitesse alors qu’il se rendait au travail le matin, ou qu’il s’est disputé avec son partenaire.
  4. gérer les émotions: La capacité à gérer efficacement ses émotions est un élément important et le plus haut niveau d’intelligence émotionnelle. Réguler et répondre de manière appropriée aux émotions et répondre aux émotions des autres sont des aspects importants de la gestion des émotions.

Reconnaître vos émotions (les vôtres et les leurs) peut vous aider à comprendre comment les autres pensent, les décisions qu’ils prennent et comment vos propres sentiments affectent les autres.

Les quatre branches du modèle sont classées par ordre de complexité, avec des processus plus basiques aux niveaux inférieurs et des processus plus avancés aux niveaux supérieurs. Par exemple, les niveaux les plus bas impliquent la perception et l’expression d’émotions, tandis que les niveaux plus élevés nécessitent une implication plus consciente et impliquent la régulation des émotions.

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est-elle utile ?

Ces dernières années, on a constaté un intérêt croissant pour l’enseignement et l’apprentissage de l’intelligence sociale et émotionnelle. Les programmes d’apprentissage social et émotionnel (SEL) sont devenus un élément standard de nombreux programmes scolaires.

Les objectifs de ces initiatives ne sont pas seulement d’améliorer la santé et le bien-être, mais également d’aider les étudiants à réussir leurs études et à prévenir l’intimidation. Il existe de nombreux exemples de la manière dont l’intelligence émotionnelle joue un rôle dans la vie de tous les jours.

Réfléchissez avant de réagir

Les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle élevée comprennent que les émotions peuvent être puissantes, mais qu’elles sont également temporaires. Lorsqu’un événement très émotionnel se produit, comme se mettre en colère contre un collègue, la réponse de l’intelligence émotionnelle est qu’il faut un certain temps pour réagir.

Cela permet à chacun de se calmer et de réfléchir de manière plus rationnelle à tous les facteurs entourant la dispute.

une plus grande conscience de soi

Les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle élevée sont non seulement douées pour réfléchir aux sentiments des autres, mais également pour comprendre leurs propres sentiments. conscient de soi Permettez aux gens de considérer les nombreux facteurs différents qui influencent leurs émotions.

See also  Suis-je amoureux ?Comment savoir quand on aime quelqu'un

empathie pour les autres

Une grande partie de l’intelligence émotionnelle réside dans la capacité de réfléchir à ce que ressentent les autres et de faire preuve d’empathie. Cela implique généralement de réfléchir à la façon dont vous réagiriez si vous étiez dans la même situation.

Les personnes dotées d’une intelligence émotionnelle élevée sont capables de prendre en compte les perspectives, les expériences et les émotions des autres et d’utiliser ces informations pour expliquer pourquoi les gens se comportent comme ils le font.

Comment pratiquer l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle peut être utilisée de différentes manières dans la vie quotidienne. Voici quelques façons différentes de pratiquer l’intelligence émotionnelle :

  • Capable d’accepter les critiques et les responsabilités
  • Être capable d’avancer après avoir commis des erreurs
  • Être capable de dire non quand il le faut
  • être capable de partager vos sentiments avec les autres
  • Capacité à résoudre des problèmes d’une manière qui convient à tout le monde
  • avoir Empathie pour les autres
  • Avoir d’excellentes capacités d’écoute
  • Sachez pourquoi vous faites ce que vous faites
  • Ne jugez pas les autres

L’intelligence émotionnelle est essentielle pour une bonne communication interpersonnelle. Certains experts estiment que cette capacité est plus importante pour déterminer la réussite dans la vie que le QI seul. Heureusement, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour accroître votre intelligence sociale et émotionnelle.

Comprendre les émotions est essentiel pour améliorer les relations, améliorer le bien-être et améliorer les compétences en communication.

Appuyez sur play pour obtenir des conseils sur la façon de moins porter de jugement

Cet épisode est animé par la thérapeute Amy Morin, LCSW Podcast Esprit Vivier, partage comment apprendre à moins juger. Cliquez ci-dessous pour écouter maintenant.

Suivez maintenant: Podcasts Apple / Spotify / Podcasts Google

Y a-t-il des inconvénients à l’intelligence émotionnelle ?

Avoir de faibles compétences en intelligence émotionnelle peut entraîner de nombreux pièges potentiels qui peuvent affecter plusieurs domaines de la vie, notamment le travail et les relations. Les personnes ayant des capacités émotionnelles plus faibles ont tendance à se disputer davantage, à entretenir des relations de moins bonne qualité et à avoir de moins bonnes capacités d’adaptation émotionnelle.

Avoir une faible intelligence émotionnelle peut entraîner de nombreux inconvénients, mais avoir un niveau élevé d’intelligence émotionnelle peut également présenter des défis. Par exemple:

  • La recherche montre que les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée peuvent en réalité avoir une intelligence émotionnelle plus faible. Créatif et l’innovation.
  • Les personnes ayant une intelligence émotionnelle élevée peuvent avoir des difficultés à fournir des commentaires négatifs de peur de blesser les autres.
  • Des recherches ont montré qu’une intelligence émotionnelle élevée peut parfois être utilisée à des fins manipulatrices et trompeuses.

Puis-je améliorer mon intelligence émotionnelle ?

Même si les compétences émotionnelles de certaines personnes peuvent être innées, certaines données suggèrent qu’il s’agit d’une capacité qui peut être développée et améliorée. Par exemple, un essai contrôlé randomisé de 2019 a révélé que la formation à l’intelligence émotionnelle améliorait la compétence émotionnelle sur le lieu de travail.

L’intelligence émotionnelle est importante, mais quelles mesures pouvez-vous prendre pour améliorer vos compétences sociales et émotionnelles ? Voici quelques conseils.

écouter

Si vous voulez comprendre ce que ressentent les autres, la première étape consiste à y prêter attention. Prenez le temps d’écouter ce que les gens essaient de vous dire, verbalement et non verbalement. le langage du corps Cela peut avoir plusieurs significations. Lorsque vous sentez que quelqu’un ressent une certaine manière, réfléchissez aux différents facteurs qui peuvent être à l’origine de cette émotion.

Empathie

Comprendre les émotions est important, mais nous devons également être capables de nous mettre à la place de quelqu’un d’autre pour vraiment comprendre son point de vue. Pratiquez l’empathie envers les autres. Imaginez ce que vous ressentiriez si vous étiez à leur place. Ces activités peuvent nous aider à développer une compréhension émotionnelle de situations spécifiques et à développer des compétences émotionnelles plus fortes à long terme.

refléter

La capacité à raisonner avec ses émotions est une composante importante de l’intelligence émotionnelle. Réfléchissez à la manière dont vos propres émotions influencent vos décisions et vos actions. Lorsque vous réfléchissez à la réaction des autres, évaluez le rôle que jouent leurs émotions.

Pourquoi cette personne ressent-elle cela ? Y a-t-il des facteurs invisibles qui pourraient être à l’origine de ces sentiments ? En quoi vos émotions diffèrent-elles des leurs ? En explorant ces questions, il vous sera peut-être plus facile de comprendre le rôle que jouent les émotions dans la façon dont les gens pensent et se comportent.

Verywell Mind utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des recherches évaluées par des pairs, pour étayer les faits présentés dans nos articles.lisez notre processus d’édition Apprenez-en davantage sur la façon dont nous vérifions les faits et maintenons notre contenu précis, fiable et digne de confiance.

  1. Drigas AS, Papsi C. Un nouveau modèle hiérarchique d’intelligence émotionnelle. Sciences du comportement (Bâle). 2018;8(5):45. est ce que je:10.3390/bs8050045

  2. Salovey P, Meyer J. Intelligence émotionnelle. Imagination, cognition et personnalité. 1990;9(3):185-211.

  3. Feist GJ. Une méta-analyse de la personnalité dans la créativité scientifique et artistique. Revue de psychologie sociale. 1998;2(4):290-309. est ce que je:10.1207/s15327957pspr0204_5

  4. Côté S, Decelles KA, McCarthy JM, Vankleef GA, Hideg I. Le Jekyll et Hyde de l’intelligence émotionnelle : les connaissances en matière de régulation des émotions favorisent les comportements déviants prosociaux et interpersonnels. sciences psychologiques. 2011;22(8):1073-80. Numéro : 10.1177/0956797611416251

  5. Girard-Colbi R, Poso-Rico T, Sanchez B, Castejon JL. L’intelligence émotionnelle peut-elle être améliorée ?Une étude expérimentale randomisée sur les programmes de formation à l’IE pour les cadres supérieurs d’entreprise. Bibliothèque publique 1. 2019;14(10):e0224254. est ce que je:10.1371/journal.pone.0224254


traverser Kendra Cherry, M.Ed.

Kendra Cherry, MS, est spécialiste de la réadaptation psychosociale, éducatrice en psychologie et auteur de Everything Psychology.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button