Emotional relationships

Comment cultiver l’empathie dans vos relations


Empathie C’est une force puissante qui aide à maintenir l’ordre social et la coopération, ce qui la rend si puissante dans les relations. C’est le mécanisme qui permet aux gens de comprendre et de se connecter avec les autres.

L’empathie est une condition préalable nécessaire à l’intimité, croireet un sentiment d’appartenance. C’est ce sentiment qui fait qu’il est difficile de fermer les yeux sur la souffrance des autres.

à première vue

L’empathie est essentielle à la santé et à la longévité des relations. Sans cela, nous ne pouvons pas construire la compréhension nécessaire pour créer des liens étroits et solidaires.

Les avantages de l’empathie dans les relations

personne empathique Bénéficiez généralement de relations plus solides, d’un plus grand bonheur et d’un meilleur bien-être subjectif.L’empathie peut renforcer les relations traverser:

  • Encourager les comportements prosociaux et altruistes
  • Augmenter la gentillesse basée sur l’empathie
  • renforcer la coopération avec pardonner
  • Réduire l’agressivité et le jugement
  • Améliorer la santé physique et mentale
  • Promouvoir une communication plus forte

L’empathie peut même influencer la thérapie.Des recherches montrent que l’empathie peut rendre les gens plus forts relation thérapeutique Associé à de meilleurs résultats de traitement.

Il est intéressant de noter que les recherches montrent que les personnes heureuses ont tendance à être moins conscientes des émotions négatives des autres, même si elles se considèrent comme plus empathiques. Cependant, quelle que soit votre humeur, il est essentiel de faire preuve d’empathie afin de créer un plus grand bonheur pour vous-même et pour les autres.

La pratique des éléments clés de l’empathie peut vous aider à mieux comprendre et interagir avec les personnes qui vous entourent.

Appuyez sur play pour obtenir des conseils sur l’empathie

Cet épisode est animé par la thérapeute Amy Morin, LCSW Podcast Esprit Vivier, présenté par l’experte en empathie, le Dr Kelsey Crow, explique comment exprimer son empathie envers quelqu’un qui traverse une période difficile. Cliquez ci-dessous pour écouter maintenant.

Suivez maintenant : Podcasts Apple / Spotify / Podcasts Google

Heureusement, vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour devenir une personne plus empathique et accroître votre compassion. les relations interpersonnelles. Il existe des preuves que vous pouvez apprendre à devenir plus empathique, mais vous devez mettre en pratique ces compétences régulièrement pour continuer à vous améliorer.

Voici quelques stratégies qui peuvent vous aider :

Privilégier l’écoute pour développer une plus grande empathie

Avant de pouvoir comprendre ce que ressent quelqu’un d’autre, vous devez d’abord reconnaître ce qu’est ce sentiment. L’écoute est cruciale– mais ce n’est pas toujours facile.

Lorsqu’un bon ami vous appelle et a besoin de vous confier à quel point le travail est stressant ou à quel point les choses ont été difficiles après leur récente rupture, l’émotion dans sa voix attire généralement rapidement votre attention. Les choses deviennent encore plus compliquées lorsque la conversation se déroule au milieu de distractions et d’émotions moins évidentes.

L’empathie commence lorsque vous avez l’intention d’écouter vos émotions. Essayez de prêter attention aux signaux que les gens émettent pour indiquer ce qu’ils ressentent.

toi-même humeur Lorsqu’il s’agit de prêter attention aux sentiments des autres, cela peut créer de gros obstacles. Lorsque vous vous concentrez uniquement sur vos sentiments et sur la manière de les exprimer au cours d’une conversation, vous ne prêtez peut-être pas suffisamment attention à ce qui se passe à l’autre bout du fil. Faire un effort pour écouter activement peut aider à renforcer votre compréhension émotionnelle et votre empathie.

Les empathes ont besoin de partager leurs sentiments

Une fois que vous reconnaissez les émotions d’une autre personne, l’empathie vous permet de vous mettre pleinement à la place de cette personne.L’empathie n’est pas une question de sentiment toi Il y a des sentiments dans cette situation ; il s’agit de se transcender temporairement et d’accepter leurs émotions.

Certaines études suggèrent que nous accomplissons cette tâche avec succès à l’aide de miroirs. Neuronesou des voies cérébrales qui sont activées, que nous subissions un stimulus ou que nous regardions quelqu’un d’autre en faire l’expérience.

Les neurones miroirs font battre votre cœur plus vite lorsque vous admirez un athlète courir à travers le stade lors de votre événement sportif préféré, ou ils vous font grimacer de douleur lorsque vous regardez une gaffe malheureuse dans une vidéo virale amusante.

Quand les gens sont plongés dans la vie des autres triste, triste ou agacé, cette empathie peut aider à se tenir à leurs côtés et à les réconforter avec plus de compréhension. Cela envoie également le message qu’ils sont prêts à assumer des émotions douloureuses afin que les autres n’aient pas à les endurer seuls.

Développez l’empathie en vous rendant vulnérable

La connexion empathique est une voie à double sens. Se permettre d’absorber pleinement les émotions des autres peut renforcer votre relation, et se permettre d’être vulnérable avec les autres peut renforcer ce lien.

Lorsque vous partagez votre expérience d’émotions difficiles, telles que la culpabilité, l’anxiété et la hontevous créez des opportunités pour que les autres sympathisent avec vous.

Fragile Augmentez votre propre empathie de deux manières. Premièrement, ressentir la valeur de l’empathie telle qu’elle se reflète sur vous peut approfondir votre engagement envers l’empathie envers les autres. Vous serez également en mesure de gérer plus facilement les émotions difficiles lorsque vous parlez aux autres.

Il n’est pas facile d’entretenir une conversation sur les émotions douloureuses, mais si vous profitez des occasions de partager vos émotions et si vous vous entraînez délibérément à le faire, vous serez mieux préparé à en subir les conséquences.

L’empathie oblige les gens à aider et à agir

Si l’empathie est une question de partage émotion négative, le bonheur peut en souffrir. Lorsque les gens ressentent une profonde tristesse pour les victimes d’une catastrophe naturelle, ils sont plus disposés à se mettre à la place des autres.

Ressentir la douleur des autres peut être stimulant sentiment d’appartenance. Cela peut également aider les gens à se sentir compris. Cependant, cela ne suffit pas à maximiser les chances d’améliorer le bien-être.

Le principal avantage de comprendre ce que vivent les autres est que vous pouvez mieux identifier leurs besoins. Parce que l’empathie signifie que vous acceptez l’émotion plutôt que la situation difficile qui l’a déclenchée, vous êtes souvent mieux équipé pour aider.

Pour utiliser l’empathie le plus efficacement possible et maximiser le bonheur, il est important de ressentir la douleur des autres et de savoir que vous en êtes capable. Faites quelque chose.

Dans une étude classique dans laquelle les participants voyaient une autre personne recevoir un choc électrique et devaient choisir de l’aider en subissant eux-mêmes le reste du choc, les personnes ayant une grande empathie étaient plus susceptibles d’intervenir et d’aider même si elles pouvaient simplement se retourner. loin et ne cherche plus.

Une empathie efficace permet aux participants de ressentir suffisamment la douleur du choc pour vouloir aider, mais pas au point de ne pas vouloir le prendre sur eux.

Plus de stratégies pour développer l’empathie

Améliorez votre empathie en pratiquant régulièrement ce qui suit. Au fil du temps, vous constaterez que votre capacité à comprendre et à comprendre les émotions des autres devient plus forte.

  • Parlez à d’autres personnes. Assurez-vous d’entamer des conversations avec les personnes que vous rencontrez et voyez dans vos interactions quotidiennes. Lorsque vous engagez une conversation, portez une attention particulière à ce que ressent cette personne.
  • Avis indices du langage corporel. Cela peut inclure des changements subtils de ton et d’énergie.
  • Concentrez-vous sur l’écoute. Gérez les distractions et vos propres sentiments qui ont tendance à attirer votre attention, et efforcez-vous de rester émotionnellement aligné tout au long de la conversation.
  • Passer à l’action. Reconnaissez que vous pouvez faire quelque chose, aussi petit soit-il, pour faire une différence dans la vie de quelqu’un d’autre.

N’oubliez pas que l’empathie est une compétence qui peut être développée avec du temps et de la pratique. En prêtant attention, en écoutant et en prenant des mesures pour aider, vous pouvez devenir plus fort, des relations plus saines.

souviens-toi

L’empathie vous permet non seulement de comprendre les autres, mais vous donne également la motivation de changer. Qu’il s’agisse de réconforter un ami, d’acheter un petit cadeau pour quelqu’un dans le besoin ou de faire un don à une cause qui vient en aide aux victimes d’une catastrophe naturelle, l’empathie devient efficace lorsque vous l’utilisez comme motivation pour résoudre un problème.

Lorsque vous voyez d’autres personnes traverser des moments difficiles, assurez-vous d’écouter et de partager, mais identifiez également clairement comment vous pouvez les aider. Pratiquer l’empathie signifie faire une différence positive pour les autres. La beauté de l’empathie est que lorsque les autres commencent à s’épanouir, cela améliore également votre propre vie.

Verywell Mind utilise uniquement des sources de haute qualité, y compris des recherches évaluées par des pairs, pour étayer les faits présentés dans nos articles.lisez notre processus d’édition Apprenez-en davantage sur la façon dont nous vérifions les faits et maintenons notre contenu précis, fiable et digne de confiance.

  1. Decety J, Bartal IB, Uzefovsky F, Knafo-Noam A. L’empathie comme moteur du comportement prosocial : un mécanisme neurocomportemental hautement conservé d’une espèce à l’autre. Philos Trans R Soc Lond B Sciences Biologiques. 2016;371(1686):20150077. est ce que je:10.1098/rstb.2015.0077

  2. Moudatsou M, Stavropoulou A, Philalithis A, Koukouli S. Le rôle de l’empathie chez les professionnels de la santé et des services sociaux. Santé (Bâle). 2020;8(1):26. est ce que je:10.3390/healthcare8010026

  3. BJ, Kesavadev J, Shrivastava A, Saboo B, Makkar BM. La portée changeante de l’empathie clinique à l’ère actuelle de la pratique médicale. Culée. 2023;15(6):e40041. est ce que je:10.7759/cureus.40041

  4. Devlin HC, Zaki J, Ong DC, Gruber J. Pas aussi bien que vous le pensiez ?L’affectivité positive du trait est associée à une empathie autodéclarée accrue mais à une diminution des performances empathiques. PLOS Un. 2014;9(10):e110470. est ce que je:10.1371/journal.pone.0110470

  5. Kataoka H, ​​​​​​Iwase T, Ogawa H et al. La formation aux compétences en communication peut-elle améliorer l’empathie ?Une étude longitudinale de six ans auprès d’étudiants en médecine japonais. professeur de médecine. 2019;41(2):195-200. Numéro : 10.1080/0142159X.2018.1460657

  6. Quan H, Lee SH. Des neurones à l’être social : une brève revue des recherches sur les systèmes de neurones miroirs et leurs implications psychosociales et psychiatriques. Psychopharmacologie Clinique Neurosciences. 2018;16(1):18-31. est ce que je:10.9758/cpn.2018.16.1.18

  7. Batson CD, Duncan BD, Ackerman P, Buckley T, Burch K. Les émotions empathiques sont-elles une source de motivation altruiste ?. Journal de personnalité et de psychologie sociale. 1981 ;40(2):290-302. Numéro : 10.1037/0022-3514.40.2.290

traverser Derek Carpenter

Derrick Carpenter est coach en psychologie positive chez Happify, un site Web et une application qui utilisent des activités scientifiques pour aider les gens à vivre une vie plus heureuse.



Source link

See also  Guérison de la violence psychologique : points de vue du professeur Christine Murray de l'UNCG

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button