Stress Management

8 techniques de réduction du stress | Psychology Today Australie


Source : James Lee/Unsplash

Co-écrit par Sukhman Rekhi, MA, et Tchiki Davis, Ph.D.

Qu’il s’agisse d’égarer vos clés avant une réunion au travail, de vous inquiéter d’un prochain rendez-vous chez le médecin ou de devoir faire une présentation devant vos camarades de classe, le stress est une expérience courante. Souvent, notre niveau de stress quotidien peut fluctuer en raison du travail, de la santé ou de circonstances personnelles avec la famille et les amis. Des situations plus importantes telles que des pandémies mondiales, des catastrophes naturelles ou des problèmes politiques peuvent également provoquer un stress accru.

L’article continue après la publicité

Même si nous ne sommes pas toujours en mesure de contrôler les facteurs de stress, nous pouvons contrôler la façon dont nous y réagissons.Voici quelques moyens de faire face sous pression situation et apprenez à réduire l’impact du stress sur votre santé.

Méthodes de réduction du stress

Souvent, nous sommes occupés par des listes de choses à faire sans fin, des réunions qui peuvent consister en des courriels ou des embouteillages l’après-midi qui rendent notre vie bien remplie encore plus occupée. Trouver du temps pour soi malgré toutes nos responsabilités peut être un défi. Heureusement, même si nous ne disposons que de peu de temps libre chaque jour, nous pouvons faire certaines choses qui peuvent nous aider à nous calmer et à réduire le stress. Regardons quelques exemples :

1. Faites une promenade. La marche nous permet de nous vider l’esprit, de prendre l’air et de faire bouger notre corps. Lorsque nous sommes dehors, notre esprit peut être stimulé par l’environnement extérieur plutôt que par les facteurs de stress internes sur lesquels nous nous concentrons.De plus, l’activité physique libère des endorphines qui font du bien aux gens. les hormones Soutient le soulagement de la douleur dans le cerveau (Rhodes et al., 2009).

2. Faites une pause en écoutant de la musique. La musique a des bienfaits thérapeutiques, car écouter des chansons que nous pouvons apprécier, chanter ou danser libère un neurotransmetteur, ou messager chimique, appelé « messager chimique », dans notre cerveau. dopamine (Labbé et al., 2007). La dopamine a de multiples fonctions, notamment l’abaissement de la tension artérielle et le sentiment de satisfaction, ce qui peut conduire à une meilleure humeur.

L’article continue après la publicité

3. Appelez vos proches. Lorsque la pression dans votre tête commence à monter, il peut être utile de décrocher le téléphone et d’écouter la voix de quelqu’un d’autre. Selon la psychologie de la santé, le soutien social est un excellent outil pour soulager le stress, faire face aux difficultés et même surmonter la maladie. Parler à nos proches peut nous aider à nous sentir moins seuls, surtout lorsque nous traversons des moments difficiles (Coleman et Iso-Ahola, 1993).

See also  Événements de Chattanooga maintenant | Chattanooga Times Free Press

4. Câlinez votre bébé à fourrure. Le toucher et l’affection peuvent avoir un impact positif sur notre santé, car les recherches montrent qu’ils peuvent réduire le cortisol – l’hormone de notre corps qui déclenche notre réaction au stress.Non seulement vous pouvez élever rapidement des animaux de compagnie à la maison, traiter Les cours peuvent vous aider à réduire le stress mais également à renforcer votre lien avec votre animal.

5.Donner méditation de pleine conscience essayez-le. Dernières années, pleine conscience La méditation est devenue une technique de réduction du stress de plus en plus populaire. La méditation de pleine conscience est la pratique consistant à concentrer l’attention en amenant la conscience sur le moment présent (Astin, 1997).

6. Réduisez votre consommation de caféine. Il est préférable de conserver la caféine pour votre café du matin. Boire de la caféine avant de se coucher peut modifier nos habitudes de sommeil, nous empêcher de dormir lorsque nous sommes fatigués et augmenter notre niveau de stress (Lovallo et al., 2006).

7. Lisez au lieu de faire défiler. entre les tweets, Instagram, TikTok et Facebook, nous avons suffisamment d’applications sur nos téléphones pour absorber facilement du contenu à l’infini. Si vous vous retrouvez à répéter « encore une vidéo » à plusieurs reprises et que vous réalisez ensuite qu’il est déjà quelques heures après l’heure du coucher, il est peut-être temps de limiter votre utilisation du téléphone avant de vous coucher. L’inconvénient du défilement nocturne sur votre téléphone est que la lumière bleue émise par l’écran réduit la production de mélatonine, une hormone favorisant le sommeil présente dans notre corps. Si vous avez envie de vous détendre avant de vous coucher, essayez de vous procurer un livre qui pourrait vous plaire (Jin, 1992).

L’article continue après la publicité

8. Écrivez-le. Lorsque nous sommes confrontés au stress ou à des défis dans notre vie, il est facile de refouler toutes nos émotions concernant ce qui se passe en interne.Parfois, placer des produits invasifs ou anxieux Mettre nos pensées sur papier peut nous permettre de clarifier un problème ou de trouver de nouvelles façons de le résoudre, sans parler du fait de libérer toutes nos émotions concernant le facteur de stress sur papier (Davis, Eshelman et McKay, 2008).

Une version de cet article apparaît également dans Institut de santé de Berkeley site web.



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
cv.c7.FC